petit bouton en laiton antique 123 régiment guerres napoléoniennes 1812

$30.00

Petit bouton antique en laiton de 123 régiment d'infanterie de ligne de la Grande Armée napoléonienne.
Diamètre 16 mm.

100% élément d'origine. Campagne Bonaparte Russie 1812.

Livraison gratuite.

Rupture de stock

Catégories : , Étiquettes : , ,

Contexte historique

Le régiment remonte à 1810 et a été déployé par divers régiments néerlandais qui ont combattu de 1803 à 1810 sous ce numéro, principalement des 2e et 6e régiments de l'armée néerlandaise.

En juin 1812, seules les unités d'élite de la première 3 les bataillons ont réussi à obtenir un uniforme français. Le reste des soldats et officiers du 123e régiment portaient leurs anciens uniformes.

Le 1er, 2nd, 3rd, et les 4e bataillons du régiment ont participé à la marche vers la Russie.

Le 1er régiment, 2nd, et les 4e bataillons faisaient partie de la 3e brigade de la 9e division d'infanterie, Général de division Baron Pierre Merlier, Deuxième corps d’armée du maréchal Oudinot.

Pour renforcer le régiment étant en Russie depuis le dépôt du régiment ont été envoyés des soldats du 3e bataillon de bataille du régiment. En septembre 1, 1812 cela a 14 officiers et 700 hommes enrôlés. Ils faisaient partie de la 12e demi-brigade temporaire de la 2e brigade, 31st Division d'infanterie, Général de division le comte Jean Matthieu Soeur du onzième corps d'armée.

Ils suivaient également les principales forces du régiment traversé la frontière de l'Empire russe dans le cadre des unités suivantes:

  • — 3rd Marching Battalion du Second Army Corps — 2 officiers et 83 hommes de rang inférieur.
  • — Compagnie de marche du deuxième corps d'armée — 1 officier et 24 grades inférieurs.

Un bataillon expéditionnaire néerlandais de 21 officiers et 530 les grades inférieurs ont été envoyés au 123e régiment.

The regiment was commanded by Colonel Antoine Avizar. 68 officiers et 1,660 les hommes de bas rang étaient sous ses ordres en juin 1, 1812.

Dans la campagne russe, le régiment a participé aux batailles de Polotsk, Bérézina, dans la forêt de Stakhovsky, en un seul endroit, il y avait surtout de nombreux boutons du 123e régiment.

Dans cette forêt, sur le côté gauche de la Bérézina, soldats de divers régiments, contingents de différents pays, payer de leur vie, a permis à des dizaines de milliers de personnes de traverser la rivière: soldats qui ont abandonné leurs armes, civils qui se sont déplacés avec les unités en retraite de la Grande Armée.

Les quatre bataillons qui ont participé à la campagne de Russie ont été vaincus ou détruits.

Après la campagne russe de 1812, le régiment a participé aux batailles de Wittenberg et Wesel.

Après la défaite de Napoléon et la première abdication, le régiment a été dissous en 1814.
Après 1814 le numéro du régiment est resté vacant.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.